Lien cote boursière

TSX : li ABI.V 

La mine Elder et la propriété Tagami

La mine Elder et la propriété Tagami sont détenues à 100 % par Abcourt. Cette mine est avantageusement située à seulement six milles (10 km) au nord-ouest de la communauté minière de Rouyn-Noranda au  Québec.  Les propriétés comprennent 36 claims contigus, une concession minière et deux baux miniers.  Des redevances variant entre 2 % et 3 % du revenu net de fonderie sont payables sur différentes parties des propriétés.

 

L’aménagement de surface comprend un bureau, un bâtiment de service, une chambre de treuil et un chevalement de puits. Le projet est desservi jusqu’à une profondeur de 794 mètres (2 606 pieds) par deux puits et 16 niveaux. Tout le matériel minier et les installations minières nécessaires sont en place.

De 1984 à 1989, environ 23 M $ furent dépensés sur ces propriétés par la Société, en coparticipation avec Ressource Aunore Inc – Nova Beaucage Mines Limited. Les bâtiments et les installations de surface furent mis en place et le matériel minier fut acheté. La mine fut dénoyée, 4 268 mètres (14 000 pieds) de vieilles galeries furent réhabilitées, le puits fut approfondi de 15 mètres (50 pieds), de nouvelles recettes furent établies aux niveaux supérieurs du puits No 2, soit au 4e, 5e et 6e niveaux, un système de cheminées à minerai et de cheminées à stérile avec des poches de chargements fut installé, 142 trous de forage au diamant en surface et 75 sous terre furent forés, approximativement 2 134 mètres (7 000 pieds) de nouvelles galeries furent excavées, des cheminées de ventilation furent percées et quelques chantiers de production furent commencés. Un échantillon en vrac de 13 200 tonnes de minéralisation en or a été extrait avec une teneur de 0,198 once d’or à la tonne. Suite à une baisse du prix de l’or, les travaux ont été arrêtés et presque tout le matériel minier fut vendu, sauf les éléments les plus importants comme le treuil, les compresseurs et le réseau électrique.

De 1995 à 2013, plusieurs programmes de forage en surface ont été réalisés et les résultats obtenus ont servi à la révision des ressources 43-101 en 2012 par Jean-Pierre Bérubé, ingénieur en géologie et une personne qualifiée au sens du Règlement 43-101. En se basant sur ces ressources, une étude économique préliminaire (P.E.A.) a été réalisée en 2012 pour déterminer si d’autres travaux de prospection et d’évaluation étaient nécessaires pour augmenter les ressources ou de procéder à des travaux de prospection et d’évaluation sous terre. Cette étude, préparée selon le Règlement 43-101 par Roche, Groupe-Conseil Ltée et des conseillers indépendants, confirme que suffisamment de ressources étaient disponibles et les travaux de prospection et d’évaluation ont été continués.

L’exploitation commerciale à la mine Elder a débuté le 1er janvier 2016. Pour les résultats obtenus depuis le début de l’exploitation commerciale, veuillez consulter les rapports financiers et rapports de gestion de la Société, déposés sur SEDAR et dans la section Investisseurs.

Le 31 octobre 2018, la Société a publié un rapport de mise à jour des ressources de la mine Elder et de la propriété Tagami , préparé par M. Jean-Pierre Bérubé.

Coupe transversale de la mine Elder:

À la mine Elder, la veine #1 est la veine principale. Elle est continue sur une distance d’environ 650 mètres de la surface jusqu’au fond de la mine.  Le pendage est de 22 vers le sud. Elle est accompagnée de la veine #3 et de la veine #6, ayant la même direction et le même pendage. Il y a aussi les veines #2 et #2A, du 4e niveau à la surface, avec la même direction et un pendage d’environ 40o S, ainsi que la veine #4 avec une direction nord-sud et un pendage de 22o vers l’est.

La veine #7 est indiquée dans un trou qui a donné des valeurs marginales. D’autres forages seront faits pour évaluer le potentiel économique de cette structure.

Tableaux des ressources et paramètres utilisés

En date du 31 mai 2018, les ressources minérales dans les catégories mesurées et indiquées de la mine Elder et de la propriété Tagami, sont comme suit :

CATÉGORIE    CATÉGORIE MESURÉES   CATÉGORIE INDIQUÉES   MESURÉES + INDIQUÉES   ONCES 
 ZONE   TONNES TENEUR   TONNES TENEUR   TONNES TENEUR   D’OR 
ELDER   (métriques) (g/t Au)   (métriques) (g/t Au)   (métriques) (g/t Au)    (On)
Veine 1 32 607 5,09 159 502 6,91 192 109 6,60 40 755
Veine 2 5 343 5,36 75 957 6,39 81 300 6,32 16 516
Veine 3 0 0,00 15 321 6,27 15 321 6,27 3 088
Veine 4 18 181 6,35 104 176 6,26 122 357 6,28 24 691
Veine 6 0 0,00 52 739 6,53 52 739 6,53 11 077
Sous-total: 56 131 5,52 409 695 6,57 463 826 6,45 96 126
TAGAMI 0 0,00 174 258 6,22 174 258 6,22 34 848
TOTAL   56 131 5,52 581 952 6,47 638 083 6,38 130 974
  • Le total des ressources des catégories mesurées et indiquées de la mine Elder et du projet Tagami est estimé à 638 083 tonnes à une teneur de 6,38 g/t.

De plus, les ressources présumées totalisent 547 746 tonnes à une teneur de 5,48 g/t Au.

CATÉGORIE    PRÉSUMÉES    ONCES D’OR
 ZONE   TONNES TENEUR    
ELDER   (métriques) (g/t Au)    (On)
Veine 1 119 276 5,41 20 749
Veine 2 75 051 5,70 13 755
Veine 3 43 847 5,37 7 571
Veine 4 102 169 7,89 25 920
Veine 6 39 908 5,36 6 877
Sous-total: 380 251 6,12 74 872
TAGAMI 167 495 5,48 29 510
TOTAL   547 746 5,93 104 382

Les paramètres techniques utilisés pour le calcul des ressources mesurées, indiquées et présumées sont les suivants:

  •            Densité : 2,70 t/m3, épaisseur minimum : 1,8 m
  •            Teneur de coupure minimum : 3,45 g/t Au
  •            Teneur de coupure des hautes valeurs : 31,1 g/t Au

MISE À JOUR DE L’ÉTUDE ÉCONOMIQUE PRÉLIMINAIRE DE ROCHE GROUPE-CONSEIL (2012)

Tableaux des ressources d’Elder potentiellement récupérables

  MESURÉES ET INDIQUÉES   RÉCUPÉRÉES À 85 %   DILUTION DE 40 %   DILUÉES POTENTIELLEMENT RÉCUPÉRABLES
  TONNES TENEUR   TONNES TENEUR   TONNES TENEUR   TONNES TENEUR
    (métriques) (g/t Au)   (métriques) (g/t Au)   (métriques) (g/t Au)   (métriques) (g/t Au)
MESURÉES 56 131 5,52 47 711 5,52 19 084 0,00 66 795 3,94
INDIQUÉES 407 695 6,57 346 541 6,57 138 616 0,00 485 157 4,69
TOTAL   463 826 6,45 394 252 6,32 157 700 0,00 551 952 4,51

Voici la définition de ressources de ICM :

«Une ressource minérale est une concentration de matériaux dans l’écorce terrestre ayant un intérêt économique avec une forme, une teneur ou qualité et quantité avec une possibilité raisonnable d’être éventuellement extraite économiquement. La location, quantité, teneur ou qualité, continuité et autres qualifications géologiques d’une ressource minérale sont connues, évaluées et interprétées à partir d’évidences géologiques et connaissances, incluant l’échantillonnage.»

Général

Une analyse économique préliminaire a été préparée sur le modèle de la valeur nette actualisée (VAN). Ce modèle est construit sur la base d’un dollar constant. Il n’y a pas de provision pour l’inflation ni pour les impôts à payer. La mine est présentement en exploitation, sans dette. Le taux de rentabilité interne n’a pas été utilisé puisque la mine est déjà en opération et il n’y a pas d’investissement initial. Cette mise à jour a été préparée par Renaud Hinse, ingénieur minier. Comme les ressources n’ont pas augmenté de 100 %, ou plus, il n’était pas nécessaire d’avoir une personne indépendante.

Hypothèses

Les hypothèses utilisées sont indiquées dans le tableau suivant. L’analyse de sensibilité est faite pour variations de prix de l’or de 10 % en plus et en moins.

DESCRIPTION   UNITÉS   VALEUR
Prix de l’or $US /  once 1 230
Taux de change Cdn / US 1,30
Taux d’escompte % par année 8

Le coût des redevances est déjà incorporé dans les coûts opérationnels.

Hypothèses techniques

DESCRIPTION   UNITÉS   VALEUR
Total des ressources mesurées et indiquées minables Tonnes 551 953
Taux d’extraction annuel Tonnes usinées par année 130 000
Vie de la mine Années 4,25
Teneur de la minéralisation g/t Au 4,51
Récupération à l’usine de l’or % 97
Valeur nette récupérable $ Cdn/t 224,74
Production totale d’or par année Onces 18 300
Coôt des dépenses capitales courantes $ Cdn/t 19,19
Coût opérationnel total par tonne $ Cdn/t 191,24
Affinage de l’or $ Cdn/once 1,31

Modèle financier et résultats

Un sommaire des hypothèses techniques est donné dans le tableau ci-dessus. Un revenu total à la mine de 124M$ est prévu, soit 224,74$ par tonne. Les dépenses capitales requises au cours de l’exploitation sont de 10,6M$, soit 19,19 $ par tonne de ressources mesurées et indiquées potentiellement récupérables.

Les coûts opérationnels sont de 191,24 $ par tonne pour un total de 105,4 M$ incluant les redevances de 6,89 $ par tonne pour un total de 3,8 M$. Un fonds de roulement pour couvrir environ un mois de production, soit près de 2,5 M$ est nécessaire. Ce montant était déjà disponible au 30 juin 2018.

L’analyse financière indique un flux de trésorerie net de 7,9 M$, avant impôt et de 4,1 M$ après impôt. La valeur nette présente escomptée à 8 % est de 6,5 M$ avant et de 3,5 M$ après impôt.

Sommaire de l’évaluation du projet

DESCRIPTION   ÉVALUATION DE BASE $ CDN
Revenu à la mine total 124 000 000
Dépenses capitales encourues lors de l’exploitation 10 600 000
Dépenses opérationnelles totales incluant les redevances 105 600 000
Flux de trésorerie net avant impôts 7 900 000
Flux de trésorerie net après impôts 4 200 000

Assurance et Contrôle de la Qualité (QA/QC)

Dans le cadre de ses opérations, Abcourt applique un protocole d’échantillonnage pour les trois méthodes utilisées; carottes de forage (série D), rainures (série F) et roches cassées (série M) afin d’en faire la réconciliation avec les onces d’or produites à son usine de Géant Dormant. Le laboratoire est dirigé par un chef analyste qui possède une expérience pertinente dans le domaine. Ce laboratoire maintient un programme interne de contrôle de qualité. Les résultats d’analyses des doublons, blancs et étalons de mesure apparaissent à intervalles réguliers (3/24) lors de la présentation des données.

La vérification de 15 échantillons de rainures (F) et de 10 échantillons de wagons (M) faite auprès d’un laboratoire accrédité (ALS-Chemex), indique que les résultats d’analyses des deux laboratoires ont un fort coefficient de corrélation (R2=0,975) même en incluant la valeur disparate obtenue de l’échantillon M18465.